Accueil du site > Eau & Assainissement > Nouvelles réalisations > Station d’épuration "Le bois (...)

Station d’épuration "Le bois Mayet" à Cordieux

Contenu de la page : Station d’épuration "Le bois Mayet" à Cordieux

La 3CM a réalisé en 2015 une étude diagnostic de l’assainissement collectif sur son territoire. A l’issue de cette étude, un programme de travaux a été élaboré et validé par les élus.

Le hameau de Cordieux était doté :

  • d’une station d’épuration (STEP) datant de 1997 et dont la capacité de traitement s’élevait à 283 Equivalent-Habitants, - de 4 km de réseaux d’eaux usées,
  • de 2 postes de relevage.

Le diagnostic avait mis en évidence que la STEP existante était sous-dimen- sionnée et nécessitait la réalisation d’un nouvel ouvrage. Ceci impliquait une non conformité réglementaire.

Afin de répondre aux objectifs réglementaires et environnementaux, la 3CM a inscrit les travaux de construction de la nouvelle station d’épuration dans son programme pluriannuel d’investissement et s’est engagée à les réaliser en 2019.

La nouvelle station d’épuration est dimensionnée pour l’horizon 2046, soit 800 Equivalent-Habitants. Elle est implantée à proximité immédiate de l’ancienne STEP, le long de la RD2, hors zone inondable et zone humide.

Elle utilise le système de biodisques et des lits plantés de roseaux : 1. Le principe de fonctionnement repose sur 3 modules de biodisques sur lesquels sont fixées les bactéries qui vont dégrader la matière organique présente dans les eaux usées. 2. Les effluents prétraités sont ensuite acheminés vers 6 lits plantés de roseaux afin de finaliser le traitement de la pollution contenue dans les eaux usées. 3. L’eau traitée est récupérée en sortie de lits et évacuée vers la Sereine. 4. La matière organique dégradée est stockée dans les lits plantés de roseaux qui seront curés environ tous les 10 ans. 5. Les boues de curage des lits plantés de roseaux seront épandues en agriculture.

Les avantages de ce procédé sont :

  • la technologie fiable et robuste à faible consommation d’énergie, - des émissions sonores et olfactives très limitées,
  • un équipement discret à faible impact paysager.

La construction de la nouvelle station d’épuration a engendré le coût total de 675 000 €HT, dont 642 000 €HT consacrés aux travaux. La STEP de Cordieux a été financée dans sa globalité par la Communauté de Communes de la Côtière à Montluel.

Les travaux de construction ont duré 8 mois, entre juin 2019 et février 2020, et ont été conduits par :

  • construction : MSE/OTV et BRUNET TP
  • maitre d’œuvre : SAFEGE
  • contrôleur sécurité : PMM