Bon à savoir ...

Conseil municipal d’installation du 23 mai 2020 Patrick MÉANT est élu maire, Véronique DOCK est élues 1re adjointe, Patrick BOUVIER est élu 2e adjoint, Catherine FRANGIONE est élue 3e adjointe, François FERRETTI est élu 4e adjoint.

Retrouvez toutes les informations utiles (municipales et autres) en cette période de déconfinement en cliquant sur le lien suivant COVID-19 Informations générales (misent à jour le 18/05/2020)

PROTÉGEZ-VOUS, PRENEZ SOIN DES VÔTRES, RESTEZ CHEZ VOUS !

Soyez informés en temps réel avec l’application PanneauPocket PanneauPocket

L’ambroisie

Contenu de la page : L’ambroisie

L’ambroisie fait partie de ce que l’on appelle couramment « les mauvaises herbes ». Sa morphologie se transforme au cours de son développement pour donner, au moment de la floraison, un buisson qui peut atteindre plus d’un mètre de haut.

Son pollen provoque chez de nombreuses personnes des réactions allergiques : 6 à 12 % de la population est sensible à l’ambroisie. Il suffit de 5 grains de pollen par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent.

Les allergies provoquées par le pollen d’ambroisie étant directement proportionnelles, en fréquence et en gravité, à la concentration des grains de pollen dans l’air, la région Rhône-Alpes fait l’objet d’une surveillance constante dont les résultats sont mis à la disposition du public.

Pour éviter les allergies, évitons la propagation ! Le propriétaire, locataire ou gestionnaire doit s’occuper de son terrain en "bon père de famille" en y pratiquant un entretien à la fois régulier et adapté, de nature à empêcher la prolifération des pieds d’ambroisie.

Portfolio