Bon à savoir ...

Conseil municipal d’installation du 23 mai 2020 Patrick MÉANT est élu maire, Véronique DOCK est élues 1re adjointe, Patrick BOUVIER est élu 2e adjoint, Catherine FRANGIONE est élue 3e adjointe, François FERRETTI est élu 4e adjoint.

Retrouvez toutes les informations utiles (municipales et autres) en cette période de déconfinement en cliquant sur le lien suivant COVID-19 Informations générales (misent à jour le 18/05/2020)

PROTÉGEZ-VOUS, PRENEZ SOIN DES VÔTRES, RESTEZ CHEZ VOUS !

Soyez informés en temps réel avec l’application PanneauPocket PanneauPocket

Accueil du site > Découvrir Balan > Budget de la commune > Budget 2014 de la commune

Budget 2014 de la commune

Contenu de la page : Budget 2014 de la commune

Le budget 2014 reste un budget contraint même si il est en hausse de 4,59% suite à une augmentation du taux de fiscalité et à un accroissement significatif de la population. Le budget primitif est équilibré en recettes et en dépenses pour un montant de : 1 403 734 € => section de fonctionnement 1 391 715 € => section d’investissement

La section de fonctionnement :

Les dépenses de fonctionnement (1 403 734 euros) Les dépenses nécessaires au fonctionnement de la collectivité (charges à caractère général, de personnel, de gestion courante, intérêts de la dette, dotations aux amortissements, provisions,…) se décomposent ainsi :

  • Charges à caractère général (eau, électricité, entretien bâtiments, télécom,…) 336 140 euros
  • Charges de personnel : 474 600 euros
  • Autres charges de gestion courante (indemnités élus, cotisations, subventions aux associations,…) : 167 550 euros
  • Charges financières : 89 300 euros
  • Autres (atténuations de produits, charges exceptionnelles, dépenses imprévues) : 48 944 euros TOTAL dépenses réelles de fonctionnement : 1 116 534 Opérations d’ordre (dotations aux amortissements : 5000 euros, et virement à la section d’investissement : 282 200 euros) : 287 200 euros

Les recettes de fonctionnement (1 403 734 euros) Les recettes que la collectivité peut percevoir ( transferts de prestations de services, des dotations de l’Etat, des impôts et taxes,…) se décomposent ainsi :

  • Impôts et taxes : 1 006 924
  • Dotations et participations : 292 000
  • Autres produits de gestion courante : 96 000
  • Produits des services : 6 810
  • Autres : 2 000

Le budget d’investissement :

Les dépenses d’investissement (1 391 715 euros) Les dépenses relatives au remboursement de la dette et aux équipements de la collectivité (travaux en cours, acquisitions,…) se décomposent ainsi :

  • Immobilisations corporelles : 404 250 euros
  • Immobilisations en cours : 510 200 euros
  • Immobilisations incorporelles : 500 euros
  • Emprunts et dettes assimilées : 247 588 euros
  • Restes à réaliser : 87 157 euros
  • Solde reporté : 142 020 euros

Les recettes d’investissement (1 391 715 euros) Les recettes correspondent majoritairement aux emprunts, aux dotations et subventions de l’Etat. On y trouve aussi l’autofinancement, recette qui correspond en réalité au solde excédentaire de la section de fonctionnement.

  • Subventions d’investissement : 74 998 euros
  • Emprunts : 450 000 euros
  • FCTVA : 90 000 euros
  • TLE : 20 000 euros
  • Excédents de fonctionnement capitalisés : 435 821 euros
  • Dépôts et cautionnements reçus : 8 030 euros
  • Virement de la section de fonctionnement : 282 200 euros
  • Opérations patrimoniales : 30 666 euros